intercostAL

intercostal-8308

 

Dans la province du Poitou

Un homma tomba de sa chaise

De ses côtes il se lamentait

Tant qu’il vît un médecin :

« Ce n’est rien cher patient

Sans bras vous eusses moins mal

C’est votre coude le responsable

D’un hématome intercostal

A ces mots l’homme fût soulagé

Que n’avait-il imaginé ?

Dépendance, déchéance, amère destinée…

Là tout se plait de nouveau

A remarcher plein de santé

Dans le silence des organes