fractAL

fractal-8442

.

Nietzsche a dit « Dieu est mort ». C’était sans compter sur la faculté divine de renaissance.

Dieu n’est pas mort, il habite l’homme.

De nos jours Dieu, Ses facultés, Son aisance, Sa manière de côtoyer les abîmes, c’est nous…

.

Par un matin gris de novembre j’étais là, mollement étendu sur un lit de fortune, recueilli,  ouvert aux mondes…  je venais de rencontrer Seigneur et m’étais uni un instant dans l’océan sérénité,

Puis j’avais appliqué la formule magique : brouiller tout d’un coup l’écran.J’étais revenu au présent, serein et joyeux d’avoir envoyé ce bloc sérénité dans l’espace-temps, sûr qu’il me reviendrait.

.

Je travaille sur l’ordre imaginaire du dieu AL, que je décline en trois temps :

EL et son équivalence avec 31 : dieu hébraïque

C(h)ristAL, le Soi au coeur de la personne, dieu chrétien

AL-là, marque de la force suprême : dieu musulman

.

Et quand le peuple va se retournant, il choisit hélas d’anciens dieux ! Des béquilles !

Gardons-nous des religions !!!

.

« Sais-tu où se trouve Dieu ? » Assouf avait pointé son doigt vers le haut : « Au ciel ! »

Le père avait ri si fort qu’il en était tombé à la renverse. Il lui avait répondu en désignant sa poitrine : « Dieu est ici et non pas au ciel ». ensuite il avait marmonné comme pour lui-même : »Dans le coeur  avec nous, en nous ». (Saignement de la pierre/ Al Koni – Pierre Bataillon p.62)

.

Compte rendu de la visite (20.09.2003) sur « l’âge de l’Aluminium » à la Villette : tous les métaux  sont formés de cristaux dans lesquels les atomes sont disposés de façon régulière. 

Le motif de base pour l’ALuminium est un cube  dont les sommets et le centre sont occupés par les atomes d’AL.

AL est un sacré métal, son invention vaut de l’or.

Al inspire les artistes…nombre atomique 13…masse atomique 26,982…

.

Dans mon travail je propose un ordre imaginaire :

Etant donné : la lettre AL et le chiffre 31, la lettre shin et sa valeur 300, AshL, l’arbre de vie en hébreu, de valeur 331.

« allezla331.com », un ordre imaginaire face à d’autres ordres imaginaires (Coran, Kabbale, Chrétienté, ésotérisme, chamanisme, alchimie…)

Mon inclination va vers l’ALchimie

Le paradoxe est dans la pierre philosophale qui se nourrit de certitudes, alors que les ordres imaginaires se nourrissent de croyances

Ceci à tel point que mon ordre imaginaire a tendance à se vouloir biologique : « il y a une lumière, une chaleur singulière dans chaque être humain  » (Sapiens p….)

Un ordre imaginaire peut-il fréquenter un ordre biologique ? L’ordre holistique, totAL ?